Slider

UN DUO DE CHOC : JOZEF SENKO ET MAREK SOTAK

(propos traduits par Natalia Komanicka,professeur)

A 53 ans, Jozef Senko dirige l’école de Presov depuis 2002. Il en était élève avant la faculté vétérinaire d’hygiène alimentaire et un doctorat en médecine vétérinaire obtenu à Kosice. Enseignant en 1986 dans l’école de Presov, il devient vice-directeur en 1991 et directeur en 2002. Avec à l’heure actuelle 553 étudiants et 52 professeurs. Jozef Senko est rodé aux grands évènements. Son école organise depuis 22 ans l’Eurocup et depuis huit années, participe aux Noëls d’Europe.

Jozef SenkoJozef Senko Marek SotakMarek Sotak

A ses côtés, Marek Sotak, 46 ans, enseignant l’anglais au sein de l’école depuis 1997 avant de devenir vice- directeur en 2003. En outre il est la personne ressource pour tous les contacts internationaux tels que l’AEHT ou encore la Fondation pour la formation hôtelière. Mais il a surtout été le chef d’orchestre des Noëls d’Europe de Presov. A eux deux, c’est un tandem soudé et d’une redoutable efficacité, jusque dans les moindres détails.

Comment en êtes-vous arrivé aux Noëls d’Europe ?

Jozef Senko sourit. « C’était en 1994, lors d’un séminaire dans les Tatras. J’y ai rencontré Akos Sasvari directeur de l’école de Budapest qui m’avait parlé de l’AEHT. L’école est devenue membre en 1996 et a participé pour la 1ère fois aux Rencontres de La Rochelle. Pour les Noëls d’Europe, la première fois fut à Budapest. J’ai été fasciné aux Rencontres comme aux Noëls de voir les étudiants montrer ce qu’ils savent faire. Ici à Presov, tous les étudiants des niveaux 3,4 et 5 ont été engagés sur la manifestation. Les 1er et second niveaux moins

Et les professeurs ?

Je n’ai pas l’habitude d’être directif et je travaille en collaboration avec les autres. J’ai donc demandé aux professeurs s’ils étaient partants. La très grande majorité a adhéré à cette aventure. Il y a eu une répartition des tâches et des responsabilités. Il est vrai qu’avec l’Eurocup, nous avons une certaine expérience.

Comment avez-vous pu gérer l’aspect financier de ces Noëls ?

Marek Sotak intervient. « L’école dispose d’une fondation alimentée par les parents d’élèves et d’autres sources. Nous avons contacté le ministère de l’Education nationale, du Tourisme, les grandes entreprises. Nous avons surtout eu un support moral…Nous avons également demandé le support de l’Office du tourisme de Presov ainsi que de la ville. Mais comme nous sommes dans une période de changements due à des élections il n’y a pas eu d’aide de ce côté là. Mais je souligne que la Fondation pour la Formation Hôtelière (FFH) de Suisse nous a beaucoup aidé avec 10.000 euros ce qui nous a permis d’organiser de belle manière ces Noëls. Et bien sûr, s’il n’y a pas eu de support institutionnel, les parents, les fournisseurs ont largement contribué et grâce au projet KOMPRAX, un programme de l’Union européenne à l’intention des jeunes, cela devrait aller. Pour être honnête, sans toutes ces aides il nous aurait été impossible d’organiser les Noëls d’Europe ».

On ne vous voit pas stressé et courir tout au long de ces journées ?

Sourire de Marek : « oh vous savez, il n’y a pas assez de temps pour tout ! En octobre nous avions l’Eurocup, en novembre nous étions à Belgrade aux Rencontres de l’AEHT et en décembre nous sommes dans les Noëls d’Europe. Mais ça va.

Justement, pendant ces Noëls, avez- vous eu des problèmes avec les délégations ?

Non, il n’y a eu aucun problème insurmontable. Je crois que les délégations sont contentes. La partie culturelle a été très satisfaisante à des niveaux différents bien sûr. Nous avons pu nous faire une idée et l’ensemble slovaque Zaborsky a bien montré un Noël slovaque.

Et le buffet européen ?

Ah franchement, ce fut le meilleur moment de la semaine. Cette formidable variété de spécialités. Il y avait au moins 400 personnes : tout le monde de l’école, les retraités de l’école, les représentants des parents d’élèves, les partenaires, les représentants du district, de la ville, de la région. Oui vraiment, cela a été extraordinaire ».

Nous sommes à quelques heures de la fin des Noëls d’Europe de Presov. Et maintenant, avez vous déjà décidé d’aller au Luxembourg en 2015?

Jozef Senko regarde son vice-directeur avec un petit sourire en coin : » j’aimerai y aller à 99% ! » Ce qu’il ne dit pas mais qui est implicite, c’est qu’il fera tout pour gommer le 1% manquant !

L’avis des étudiants

Pris au hasard des rencontres, les étudiants et étudiantes participant aux Noëls d’Europe sont tous unanimes : expérience fantastique, rencontre avec des jeunes d’autres pays, nouveau pays à découvrir etc. En voici quelques exemples.

Le trio Frédérik, Slavka et Merlin, tous 16 ans, sont des élèves de l’école de Presov, en charge du stand des deux écoles du Luxembourg. Ravis de cette expérience, ils sont enchantés de l’ambiance et de la responsabilité qui leur a été donnée.

imx00000438

Cueilli juste à l’entrée de la salle des congrès de l’hôtel Dukla, verre de crémant à la main, le trio luxembourgeois est tout aussi enthousiaste, de surcroît parce que l’année prochaine ce sera leur école qui accueillera les Noëls d’Europe !

Jin, Lizy, Liz  Jin, Lizy, Liz

Les étudiants de Fatima eux aussi n’en reviennent pas d’avoir pu participer à ces Noëls d’Europe à Presov. Leur professeur Yannick non plus !

Inès, Veronica ,Gonçalo, Samuel, Yannick Inès, Veronica ,Gonçalo, Samuel, Yannick

Idem pour les étudiants de Podebrady , presque voisins

Lubos, Katerina, Barbora, Kristina Lubos, Katerina, Barbora, Kristina

3rd to 5th December 2018 in Riga
3rd to 5th December 2017 in Fátima
5th to 7th December 2018 in San Benedetto
2nd to 5th December 2015 in Diekirch

Our Sponsors

 320px-Villeroy  Boch logo.svgCOGNAC EMBASSY-LOGOTYPE CMYKresized  Hosco Logo small       CesimBSG Logo 2015KjtqchkU      EU flag Erasmus vect POSLogo du gouvernement du Grand Duché de LuxembourgAHLEI Logo  Sharecenter STR LOGO

AEHT Contact

AEHT General Secretary
Nadine Schintgen
Find Us from Facebook
AEHT Head Office
PO Box 71 L-9201
Diekirch
LUXEMBOURG