Slider

Mention spéciale

Les délégations s’ingénient à présenter un stand aussi attractif que possible, n’hésitant pas à charger leurs bagages de tout ce qu’il faut. Et parfois cela représente un gros effort lorsqu’il faut prendre soit l’avion ou le train. Les délégations venues en véhicule n’ont pas cette hantise du poids. A Château-Chinon, plusieurs délégations venues par la route ont ainsi pu charger un maximum d’éléments de décoration. Mais c’est à Bonneville que revient la palme avec le décor d’un chalet savoyard quasi complet, jambon compris !

Un fidèle

Subjugué par les Noels d’Europe, Gilles Honneger l’ancien cadre du groupe Accor en charge notamment des stages de formation des professeurs n’en rate aucune édition bien qu’à la retraite. Il a fait le déplacement depuis Paris « just for the fun » et s’est longuement extasié devant les stands. Et s’il en a apprécié la qualité il a également souligné que « Château-Chinon, ça se mérite « ! Il évoquait les petites routes enneigées pour y accéder…

Farandoles et autres danses

Pendant la durée de l’exposition, Durant la durée de l’exposition ou de la parade inaugurale, le programme de pédagogie appliquée des étudiants est de « participer à l’évènementiel et d’en faire la promotion « . Un élève de Bled y a particulièrement contribué avec son violon, entrainant exposants et visiteurs petits et grands dans des farandoles et des rondes aussi sympathiques qu’impromptues. Très appréciées par tous, cela va sans dire.

Farandole improvisée dans le gymnase
Farandole improvisée dans le gymnase
Une ronde au son du violon !
Une ronde au son du violon !

Stand européen

Le stand européen installé parmi les autres stands s’est taillé un beau succès d’affluence. Y figuraient uniquement les documentations que les délégations avaient apportées, ce qui permettait aux visiteurs de se renseigner sans aucune contrainte. C’était une idée de Jean Michel Wautelet.

Foulards et cravates AEHT

Excellente idée également que celle de munir les élèves de BTS en charge des délégations des foulards et cravates –élégants- siglés AEHT. Un signe de reconnaissance immédiat qui a eu non seulement du succès mais aussi une fonction pratique indéniable.

Communication

Savoir faire et faire savoir, les deux clés du succès. A Château-Chinon on l’a bien compris. Le Journal du Centre, la Gazette du Morvan, Radio Morvan ont fidèlement rendu compte de l’événement. Et un signe qui ne trompe pas : les visiteurs de l’exposition ont été très nombreux à se déplacer. Seule FR3 Bourgogne était absente de ce rendez-vous européen. Dommage.

Radio Morvan s’est déplacé.
Radio Morvan s’est déplacé.

Petite chienne gourmande

L’un des musiciens du groupe L and Cuivres avait emmené sa petite chienne qui s’est faite remarquer par ses allées et venues le long des stands, happant au passage tout ce qui tombait par terre.

La petite chienne de type Fox n’a raté aucune occasion de faire bombance…
La petite chienne de type Fox n’a raté aucune occasion de faire bombance…

Synchronisation

Les tout petits devant le stand de la Suède.
Les tout petits devant le stand de la Suède.
Lors de la visite des écoles dans la journée du lundi, au total environ 500 élèves de tous âges, force a été de constater que le timing de passage des différentes classes a été bien ficelé. Pas de bousculade devant les stands pour permettre à tous de mieux profiter de la sortie et des spécialités distribuées ! Il manquait toutefois quelques élèves et pour cause. C’était la fête de l’Aïd dans la communauté musulmane.

Passé et présent

Le superbe costume porté par la jeune Anna Galecka n’a pas empêché cette dernière de travailler sur son ordinateur dans le stand de la Pologne pendant une pause. Comme quoi, le passé et le présent ne sont pas incompatibles.

Fûté

Des sarments de haute lignée !
Des sarments de haute lignée !
Lors de la sortie à Beaune, l’un des délégués de Bonneville, chef cuisinier n’a eu de cesse de rapporter des sarments de vignes fraîchement coupés. Non pas pour les garder en souvenir mais en prévision d’un banquet ultérieur dont la viande serait rôtie spécialement sur des sarments. La récolte fut bonne. D’une part des sarments du Clos Vougeot et ensuite des Hautes côtes de Beaune.

Fronton vierge

Le Lycée professionnel de Château-Chinon s’appelle François Mitterrand. A juste titre puisque l’ancien président de la République fut maire de la ville pendant une vingtaine d’années. Mais curieusement, cela n’est inscrit nulle part.Même pas sur le fronton d’entrée de l’établissement. La preuve

L’entrée du lycée.
L’entrée du lycée.

Bonbons et friandises

Les enfants ont eu un avant goût de Noël !
Les enfants ont eu un avant goût de Noël !
Durant le défilé et malgré les conditions climatiques, il y eut pourtant des badauds sur l’itinéraire emprunté. Notamment au passage du petit marché de Noël au centre de la ville. Ce qui a permis à différents acteurs du défilé de gâter un peu les enfants ravis de l’aubaine.

Discret mais présent partout

Un autre acteur de la réussite des Noëls d’Europe de Château-Chinon fut Alain Gérard. Ce professeur, caméra en mains, a tout enregistré pour le restituer sous forme de CD remis à la fin de la manifestation à chaque délégation. Un souvenir de choix.

Assiettes en bois

Lors de la soirée « cochonnailles » les assiettes étaient…en bois ! Tournées par le professeur et les élèves de la filière bois de l’établissement. Et lavables en machine par dessus le marché ! Il paraît qu’un certain nombre d’entre elles manquent à l’appel. Pas étonnant, elles étaient si belles…

Turn over

Les habitués le remarquent facilement : certaines écoles se font un devoir de participer aux Noëls d’Europe et proposent leur candidature d’année en année. Ce qui en soi est une excellente chose bien que dans le concept, il serait plus adapté de faire participer d’autres écoles avec d’autres élèves afin d’ouvrir au maximum cette fête extraordinaire au plus grand nombre ! Mais est-ce possible ? .

Neige

La neige s’est invitée lors de la dernière soirée, celle du 9 décembre. Les excursionnistes sont revenus de Beaune avec un peu de pluie. Le temps de retourner à l’hôtel pour se changer et se mettre en tenue de fête, la neige a fait son apparition à Château-Chinon comme l’atteste cette image prise depuis une fenêtre de l’hôtel « Au vieux Morvan » célèbre parce que François Mitterrand en avait fait son relais lors de ses mandats électifs de maire de Château-Chinon.

La neige s’est invitée elle aussi. Normal pour la période de Noël.
La neige s’est invitée elle aussi. Normal pour la période de Noël.

3rd to 5th December 2018 in Riga
3rd to 5th December 2017 in Fátima
5th to 7th December 2018 in San Benedetto
2nd to 5th December 2015 in Diekirch

Our Sponsors

AEHT Contact

AEHT General Secretary
Nadine Schintgen
Find Us from Facebook
AEHT Head Office
PO Box 71 L-9201
Diekirch
LUXEMBOURG