Slider
SOIREE DE GALA : CE N’EST QU’UN AU REVOIR....

Autre tradition des Noëls d’Europe, la soirée finale, celle qui couronne le séjour et qui peu ou prou se teinte au fur et à mesure de l’avancée des aiguilles, d’un brin de nostalgie de devoir retourner au quotidien. A Poznan comme ailleurs, les organisateurs avaient bien fait les choses pour rendre la soirée inoubliable. Elle le fut.

Autour d’une belle table d’abord pour laquelle la brigade de l’école s’est surpassée, avec en arrière plan des chants de noëls polonais pour l’ambiance. Les chandeliers sur les tables et la lumière tamisée donnant à la grande salle de l’auditorium une ambiance intimiste.

Et au moment des discours, quelques belles phrases. Prononcées par Roman Dawid Tauber d’abord qui souhaita à ses hôtes un bon retour mais aussi de belles fêtes de fin d’année, tout en remerciant tous les artisans de la réussite des Noëls de Poznan avant de lire officiellement une lettre ouverte au président de l’AEHT destinée à faire entrer l’école de Minsk au sein de l’AEHT.
Alfonso Benvenuto ensuite, vice-président de l’AEHT qui dans un discours très européen, se fit le chantre de la coopération, de l’amitié et du nécessaire partage.

Christiane Keller enfin, « Madame Noël », qui a dit non sans émotion sa joie d’être à Poznan et que lorsque les Noëls d’Europe démarrèrent en 1992 à Kaysersberg elle avait une certaine idée des traditions et de l’Europe. « I have a dream... » devait elle dire pour illustrer ses propos.

Roman Dawid Tauber se fit aussi une joie de présenter très officiellement à l’assistance son staff : Danuta Przybylak, Anna Gorniak, Agata Buca, Joanna Kalisz, Anna Wozniak, Ewa-Mucha-Szajek , Maria Grabynska et Julian Dworzecki, les artisans au premier chef de la réussite des 10es Noëls d’Europe à Poznan. Qui bien entendu furent ovationnés.

Le programme prévoyait aussi une partie culturelle que les délégations mirent à profit pour présenter qui un sketch, qui un chant, qui une danse ou un petit spectacle de marionnettes. Des cadeaux furent remis aux uns et aux autres dans une ambiance chaleureuse et parfois émouvante. Et une standing ovation fut réservée aux obscurs, à ceux et celles qui durant tout le séjour, se sont évertués à donner le meilleur d’eux-mêmes : cuisiniers, élèves en cuisine et en salle.

Enfin, dernier acte très officiel : la remise du drapeau de l’AEHT entre Poznan et Kuressaare. C’est Roman Dawid Tauber qui transmit ainsi le relais à Inga Kupp et Olev Saluveer les représentants de l’Estonie, sous le regard attendri de Alfonso Benvenuto et Christiane Keller et les applaudissements nourris de l’assistance. Les 10es Noëls d’Europe ont vécu. Vive les 11es, en Estonie. Où il fera encore plus froid!


Une partie de l’équipe organisatrice avec Alfonso Benvenuto et Christiane Keller
Une partie de l’équipe organisatrice avec Alfonso Benvenuto et Christiane Keller

Pour avoir été ą la peine, ils sont ą l’honneur! Une standing ovation pour tous les « obscurs » en cuisine et en salle!
Pour avoir été à la peine, ils sont à l’honneur! Une standing ovation pour tous les « obscurs » en cuisine et en salle!

Le drapeau était ą Poznan. Il s’en va ą Kuressaare. Ce n’est qu’un au revoir!
Le drapeau était à Poznan. Il s’en va à Kuressaare. Ce n’est qu’un au revoir!
3rd to 5th December 2018 in Riga
3rd to 5th December 2017 in Fátima
5th to 7th December 2018 in San Benedetto
2nd to 5th December 2015 in Diekirch

Our Sponsors

AEHT Contact

AEHT General Secretary
Nadine Schintgen
Find Us from Facebook
AEHT Head Office
PO Box 71 L-9201
Diekirch
LUXEMBOURG