Slider

Chaque année les organisateurs se font un devoir de faire découvrir à leurs hôtes une facette de leur région. Ce fut le cas cette fois encore avec la grande excursion mémorielle de la Grande guerre de 14-18 à Westhoek et ce, vendredi 17, par chance ensoleillé.

Toute une série de bus furent affrétés à cette occasion direction Ypres, la ville dont l’histoire retiendra le nom à cause de l’emploi des gaz de combat pour la première fois par les armées du Kaiser sous l’appellation « ypérite ». Cette jolie ville à une heure d’Oostende environ se caractérise notamment par un musée installé dans la « halle aux draps » sous le vocable « in Flanders fields ». Une plongée dans le quotidien des militaires et des civils de cette région des Flandres allant de la côte jusqu’à la frontière française. Un musée très didactique où par ailleurs, alors qu’un groupe visitait le musée, le second groupe était briefé dans un workshop sur les différents armements utilisés naguère.

IMG 0830 

La seconde étape fut à proximité du musée privé « Hooge crater » flanqué d’un restaurant où le lunch de midi fut servi avec célérité. Le soleil aidant, la terrasse fut très vite prise

IMG 0838

Suivie de la visite du cimetière militaire français St. Charles de Potyze où reposent 4.000 soldats. Une visite très documentée grâce à une guide aussi prolixe que diserte.

IMG 0845

La « cote 60 » presque unique colline dans cette région plate comme la main a également permis à la guide d’expliquer avec forces détails les aléas de la guerre dans ce secteur où les vestiges d’alors sont encore bien visibles. Le retour à Ypres et ensuite à Ostende s’est effectué sans encombres et à l’heure puisque la soirée-diner de gala était prévue à 18h30

IMG 0850

Les autres excursions

Plusieurs autres excursions étaient au programme à l’intention des visiteurs. Ainsi bien sûr le tour d’Ostende mais aussi de Bruges, Gand, Mechelen ou encore Bruxelles.
Le tour d’Ostende à pieds sous la houlette d’étudiants a permis aux participants d’appréhender un peu mieux cette cité balnéaire très courue où le tram côtier est non seulement un moyen de transport mais aussi une attraction.

IMG 0701 IMG 0704

Le long du quai non loin de la gare, quelques stands de spécialités de poissons et crustacés en tous genres attendant le chaland.

IMG 0709 IMG 0710

Sous l’œil méfiant d’une mouette postée non loin. Que les passants ont interdiction de nourrir sous peine d’amende !
En poursuivant la promenade, voici les « œuvres d’art » sur les quais. Très controversées mais bien réels !

« Rock strangers » s’appellent ces étranges rochers en acier dus à l’artiste belge Arne Quinze.« Rock strangers » s’appellent ces étranges rochers en acier dus à l’artiste belge Arne Quinze.

Our Sponsors

AEHT Contact

AEHT General Secretary
Nadine Schintgen
Find Us from Facebook
AEHT Head Office
PO Box 71 L-9201
Diekirch
LUXEMBOURG