Slider

A LA DECOUVERTE DE BELGRADE ET ENVIRONS

Permettre aux participants des 27èmes Rencontres de découvrir Belgrade, ses principaux attraits a été confié par les organisateurs à l’agence BTA ( Belgrade Travel Agency) qui a organisé durant le séjour les différentes destinations.

Tour de ville

C’est ainsi que mardi 18 après la matinée de la cérémonie d’ouverture était prévu un sightseeing tour de Belgrade. Les huit autobus soit environ 400 personnes sont partis à la découverte de la ville avec à bord un ou une guide professionnel. Quartier des ambassades, nommé le « Beverley Hill de Belgrade » , centre ville dont certaines artères piétonnières, la magnifique église orthodoxe dédiée à St. Sava, encore en construction. Et dans la nuit tombante, vue sur la forteresse de Kalamegdan, objet de la visite du lendemain.

Vue sur le nouveau Belgrade Vue sur le nouveau Belgrade La magnifique église orthodoxe St. Sava qui domine la villeLa magnifique église orthodoxe
St. Sava qui domine la ville

La forteresse de Kalamegdan et le musée militaire

Dominant la Save qui se jette dans le Danube, la forteresse est le point stratégique autour duquel Belgrade s’est formée au fil des siècles. Cette forteresse emblématique de la Serbie y a vu défiler nombre d’envahisseurs depuis les Romains jusqu’aux Ottomans ce qui explique aussi la diversité des styles, jusqu’aux bunkers de la seconde guerre mondiale ! D’autre part, le musée militaire expose de façon didactique tout ce que les hommes ont inventé pour trucider leurs contemporains. Le tout dans un magnifique parc que les Belgradois visitent régulièrement et avec juste raison. Dominant le site, la statue de Victor sur sa colonne, pour commémorer la victoire serbe sur l’empire Ottoman après la première guerre mondiale.

Une des entrées de la forteresseUne des entrées de la forteresseDans l’église construite par des soldats ( la photo était interdite !!!)Dans l’église construite par des soldats ( la photo était interdite !!!)La statue de Viktor sur sa colonne, incontournable La statue de Viktor sur sa colonne, incontournable

 

Le Mixer house de Belgrade et le Eagle Hill

Jeudi 20 novembre, sortie au « Mixer house » de Belgrade. Un haut lieu semble-t-il d’animations à Belgrade. On y trouve pèle- mêle des stands d’objets artisanaux, des occasions de déguster toutes sortes de victuailles et boissons et, ce jour là, une fanfare tonitruante a donné le meilleur d’elle même.
Tout à côté, le Eagle Hill, un immeuble du siècle dernier construit en 1905, très cossu ayant servi à de nombreuses instances officielles dont l’Institut de géophysique jusqu’à son rachat récent par les Emirates. Y est exposée une grande maquette du futur de la ville et même un appartement témoin dont seront équipés d’ici une dizaine d’années les immeubles prévus.
La maquette s’appelle « Beograd Waterfront « et comporte des aménagements des bords du Danube et de la Sava «. Ce waterfront bénéficiant selon les habitants de la capitale d’un micro climat, plus frais en été, plus clément en hiver que la haute ville .

La fanfare du « Mixer house La fanfare du « Mixer houseLe sigle de Eagle Hills Le sigle de Eagle HillsLa maquette de Belgrade dans dix ans La maquette de Belgrade dans dix ans

 

Le Palais royal de Belgrade

Cerise sur le gâteau, la visite du Palais royal de Serbie, le vendredi 21 novembre sur les hauteurs de Belgrade dans un immense parc a réservé une belle surprise aux visiteurs. Outre la décoration somptueuse des pièces visitées où sans nul doute se sont déroulés des entretiens et réunions politiques de première importance, son Excellence le prince héritier Alexandre de Serbie et son épouse sont venus saluer en toute simplicité les visiteurs ! D’autres visites ont eu lieu à la même heure, à savoir le Musée de la Yougoslavie, la maison des fleurs et encore le mausolée du Maréchal Tito.

Entourés des visiteurs, le couple princier ne se fait pas prier pour poser !Entourés des visiteurs, le couple princier ne se fait pas prier pour poser !L’entrée du palais royal de Belgrade. L’entrée du palais royal de Belgrade.

Opéra

Dans un pays où la culture prend une si grande place c’était une bonne idée que de proposer une sortie théâtre ou opéra. D’ailleurs la personne en charge du programme a été étonnée du succès lors de la commande des billets prévus à 50 et … elle a dû commander après le 2 ème jour de sondage… 50 places supplémentaires. Les paroles étaient en serbo-croates mais les participants sont sortis ravis de « Wiener Blut ». Certains se sont même donné la peine de se documenter par avance du texte de l’histoire sur wikipédia pour mieux la comprendre …et la suivre !

12th - 17th November 2018 in Leeuwarden
13th to 18th November 2017 - in Oostend
23rd to 28th October 2016 in London
5th to 10th October 2015 in Cervia

Our Sponsors

AEHT Contact

AEHT General Secretary
Nadine Schintgen
Find Us from Facebook
AEHT Head Office
PO Box 71 L-9201
Diekirch
LUXEMBOURG