Slider

Ana Paula Pais, la nouvelle présidente de l’AEHT

Ana Paula Pais, présidente pour quatre annéesAna Paula Pais, présidente pour quatre annéesDirectrice de l’école hôtelière et de tourisme de Coimbra, la plus importante du Portugal avec 400 élèves et 2000 adultes en formation permanente, Ana Paula Pais est entrée à l’AEHT en 2004 à Bled et fut, par après, représentante du Portugal. Vice-présidente de l’AEHT depuis 2006 à Killarney, ses responsabilités ont été jusqu’alors les différentes manifestations organisées par les écoles à travers l’Europe. Sans surprise puisque seule candidate, elle est élue présidente lors de la réunion du Comité directeur mardi 12 novembre.

Quelles sont les principaux axes de votre nouvelle fonction ?

 

« Mon programme, si je puis dire, comporte deux piliers. Le premier est celui d’avoir le plus de relations possibles afin de trouver de nouveaux sponsors dans le secteur de l’hôtellerie, développer des projets qui puissent démontrer les valeurs de l’AEHT, développer les réseaux parce que beaucoup ne connaissent pas l’AEHT.

Je veux que les représentants de chaque pays s’emploient à démontrer aux différents responsables de leurs écoles ce que peut apporter la valeur ajoutée que représente l’AEHT. D’autre part, faire en sorte de « booster » la formation pour le développement de chaque élève et, enfin, aider les pays en difficultés sur ce plan-là. Il faut préparer l’avenir pour et par la formation et aider tous les pays membres à savoir dans quelle direction aller sur le plan de l’hôtellerie et du tourisme.

Je pense aussi que ma présidence sera une opportunité pour le Portugal qui compte 24 écoles. Je compte bien m’occuper de la promotion de l’AEHT auprès d’elles. Mais pas seulement. Au niveau européen aussi et pourquoi pas faire rayonner l’AEHT en Amérique et en Asie ».

Klaus Enengl « past president »

Klaus Enengl, past-président en plein travail. A ses côtés Louis Robert Klaus Enengl, past-président en plein travail. A ses côtés Louis Robert Dans la cabine 8262 faisant office de bureau, encombrée de cartons, Klaus Enengl le « past president » mais toujours vice-président est absorbé par la mise en forme des résultats des concours. Entre cette tâche, le téléphone et les visiteurs en recherche de renseignements, il a trouvé le temps de répondre à quelques questions.

Que ressentez-vous après avoir quitté la présidence que vous avez exercée durant quatre ans ?
 
Ah, c’est une bonne question. D’abord, je dois dire que l’AEHT m’a permis de me faire beaucoup d’amis, à commencer par Louis Robert ( celui-ci sourit, il est tout juste à côté de lui ndlr). Ensuite les contacts au niveau international, toujours bénéfiques. Non seulement avec les écoles mais aussi avec les autorités. Je n’oublie pas que ces quatre années furent aussi excellentes pour les écoles autrichiennes grâce à cette présidence. De toute façon, être à la tête d’une association telle que l’AEHT durant quatre années est un véritable enrichissement personnel.

Comment voyez -vous à présent l’avenir de l’AEHT ?

Eh bien, je pense que l’AEHT est devenue plus professionnelle et que la prochaine étape est de faire en sorte d’améliorer autant que possible les concours pour les rendre encore plus attractifs et efficaces.

Lorsque vous avez choisi de fêter le 25ème anniversaire au cours d’une croisière, n’était-ce pas un rêve un peu fou ?

(Large sourire). Oh que si. Mais je dois dire, maintenant que nous sommes à bord du Costa Mediterranea que si un bateau n’est pas une école, je suis admiratif, mais pas seulement moi, du professionnalisme de l’équipage tout entier. Chaque fois qu’un problème s’est posé, il y a toujours eu des solutions de trouvées. Même l’organisation des concours à bord a été résolue au mieux compte tenu des contraintes. Un véritable tour de force.

Maintenant que je suis redevenu vice-président, je repense non sans émotion à la cérémonie à Dubrovnik lorsque j’ai été élu et je souhaite à Ana Paula Pais beaucoup de succès. Moi-même et les autres vice-présidents serons à ses côtés bien sûr. Je souhaite avec la présidente renforcer la coopération avec les représentants nationaux. Et je peux vous confier une information. Les Rencontres de 2021 auront lieu à Bad Ischl, chez moi en Autriche !

Ingrid Happ,” hôtel director “

« Etre flexible… »

Ingrid Happ officier responsable de toute l’hôtellerie de bordIngrid Happ officier responsable de toute l’hôtellerie de bord

Depuis son bureau au pont deux, Ingrid Happ originaire d’Innsbruck en Autriche est responsable de toute la partie hôtellerie du Costa Mediterranéa. Uniforme strict d’officier de bord, son portable quasi vissé à sa main, elle a l’œil à tout et ne se gêne pas pour faire remarquer un détail à parfaire par-ci ou par-là.

Avec trente années à bord de différentes unités de compagnies croisiéristes, Ingrid Happ qui était partie au bas de l’échelle peut dire qu’elle en a fait le tour. Mais cette croisière avec l’AEHT, elle avoue ne pas encore avoir vécu une telle aventure !

« Nous avons bien sûr déjà eu des groupes de certaines importances à bord mais un groupe tel que celui de l’AEHT avec ses écoles et ses concours, pas encore ! C’est une première. Ce qui est important à mon niveau, c’est d’avoir les bonnes informations et d’être flexible. C’était très intéressant surtout ce côté international. J’ai eu tout au long de la croisière une très bonne impression des élèves. Tout s’est bien passé. Ils se sont bien comportés et à ma connaissance il n’y a pas eu de problème. Vous savez, le personnel est issu de 35 nationalités différentes et nous sommes sur cette croisière environ 750 personnels de l’équipage et 2.400 passagers. Cela exige de notre part comme je vous l’ai dit une grande flexibilité ! « 

En effet. Et les participants à ces Rencontres du 25ème anniversaire ont pu s’en rendre compte à chaque instant.

Des élèves rencontrées au hasard se sont exprimées d’une façon improvisée à la seule question qui pouvait se poser lors de cette croisière, à savoir êtes-vous contentes et heureuses d’y avoir participé ?

La réponse fut unanime : bien sûr que oui. C’est formidable d’avoir pu y participer !
Les sourires eux aussi se passent de commentaires

Sylvia Lechner, Marie-Thérèse Weikelbaumer, Tamara Radislovitsch, Michaela Graf toutes quatre de l’école de Semmering - AutricheSylvia Lechner, Marie-Thérèse Weikelbaumer, Tamara Radislovitsch, Michaela Graf toutes quatre de l’école de Semmering - Autriche
Belles inconnues masquées ! Mais tout aussi enthousiastes !Belles inconnues masquées ! Mais tout aussi enthousiastes !


DEUX « MONUMENTS » DE L’AEHT QUITTENT LEURS FONCTIONS

Louis ROBERT, ex-vice-président

Louis ROBERT, ex-vice-presidentLouis ROBERT,
ex-vice-president
Membre de la première heure de l’AEHT, Louis Robert « fait partie des meubles » ! Avec ses cheveux en brosse et sa moustache de jeune premier il a été de toutes les Rencontres dont il a supervisé les organisations successives sans jamais se départir de son sourire ni de son calme! Ce spécialiste en déminage de problèmes raconte.

« J'ai été aux premières Rencontres à Strasbourg comme professeur de Maths, avec mon prédécesseur, M. Lacaf, et quelques élèves. En 1991, je suis devenu Vice-Président et je suis resté dans cette fonction jusqu'en 2000, où le siège a été transféré à Diekirch. De 2000-2003, je fus président, de 2003 à 2006 à nouveau Vice-président, de 2006 à 2009 Président et de 2009 à 2013 Vice-Président.

Si j’ai des souvenirs ? Bien sûr, il y en a tant! Je ne regrette aucun instant passé avec l'AEHT. En général, nous avons toujours été très gâtés lors des réunions du Présidium, où nos hôtes nous ont toujours accueillis d'une manière extraordinaire, que ce soit aux Açores avec une rencontre avec les baleines, ou au Portugal, avec des dégustations de vins extraordinaires par exemple ! Un autre moment presque historique a été le voyage d'études en Colombie, où nos partenaires colombiens nous ont fait vivre quelques journées extraordinaires, à tous points de vue. Et, puisque vous me posez la question, je ne parle pas des moments moins agréables. De toutes façons il y en a eu très peu et je les ai oubliés depuis longtemps !

Quant à ma retraite au sein de l’AEHT, elle n’est pas pour demain ! Je reste encore délégué du Luxembourg. Retraité ? Façon de parler. J'ai certes quitté mes fonctions de directeur du LTHAH à Diekirch, mais j'ai créé une nouvelle école privée au Luxembourg offrant des formations universitaires en "Hotel and Tourism Management". Nouveau défi, nouvelles expériences, nouvelles rencontres, mais moins de stress et plus une "occupation" qu'un réel travail. Une chance inouïe pour éviter un arrêt trop brutal avec la vie professionnelle et pour faire profiter d'autres des expériences vécues et du savoir-faire accumulé. Donc, retraite à "mi-temps", mais avec une partie travail qui fait beaucoup de plaisir.

Le Conseil des sages devra m'attendre encore un peu…dit-il dans un grand éclat de rire !

Hans RUSSEGGER, ex-trésorier

Hans RUSSEGGER, ex-trésorierHans RUSSEGGER, ex-trésorierAutre figure de l’AEHT qui quitte définitivement ses fonctions, celles de trésorier, Hans Russegger . Il se distingue depuis toujours par sa haute stature un tantinet nonchalante, couplée à une délicieuse urbanité renforcée par un accent autrichien avéré. Tout comme Louis Robert, il fait lui aussi « partie des meubles » de l’AEHT et ce, depuis 1989.

« Membre fondateur autrichien, le proviseur Reinhard Ginsel de Bad Ischl, m'avait emmené aux 2ème Rencontres à Anavissos en Grèce » raconte Klaus. « Deux années plus tard, la secrétaire générale de l’AEHT Sibylle Schoch m'a demandé de devenir trésorier de l'Association. J'ai accepté et j'ai occupé la fonction de trésorier jusqu'en 2013, avec une interruption de 3 ans, de 2006 à 2009. Klaus Enengl m'a remplacé durant cette période pour pouvoir rentrer au Bureau. Et j’ai quitté ces fonctions durant ces Rencontres navales ! »

« Quels sont mes meilleurs souvenirs ? » Hans ne réfléchit pas longtemps. « Mes meilleurs souvenirs sont liés aux Rencontres et aux nombreuses discussions avec mes amis de l'AEHT. Je ne me souviens pas d'un seul mauvais souvenir. Ce qui fut parfois difficile il est vrai, c’était le travail solitaire à la maison devant l'ordinateur pour effectuer au mieux mon travail de trésorier. Faire rentrer les cotisations, relancer les écoles etc.

Et maintenant, quels sont les projets de l’ex-trésorier ?

Garder le plus de contacts possibles avec certains de mes amis dans l'AEHT et participer à l'une ou l'autre manifestation de l'AEHT. A part cela, je me consacrerai davantage à la peinture - depuis 4 ans je peins des tableaux en acrylic (fleurs, arbres, montagnes, gorges) . A part cela, je chante beaucoup dans la chorale "Mozart" de Salzburg (voix basse), je vais souvent aux concerts de musique classique et j'écoute des opéras !

12th - 17th November 2018 in Leeuwarden
13th to 18th November 2017 - in Oostend
23rd to 28th October 2016 in London
5th to 10th October 2015 in Cervia

Our Sponsors

 320px-Villeroy  Boch logo.svgCOGNAC EMBASSY-LOGOTYPE CMYKresized  Hosco Logo small       CesimBSG Logo 2015KjtqchkU      EU flag Erasmus vect POSLogo du gouvernement du Grand Duché de LuxembourgAHLEI Logo  Sharecenter STR LOGO

AEHT Contact

AEHT General Secretary
Nadine Schintgen
Find Us from Facebook
AEHT Head Office
PO Box 71 L-9201
Diekirch
LUXEMBOURG