Louis Robert, président de l’AEHT

Président en exercice, Louis Robert  dont c’est la dernière année de mandat s’est dit absolument satisfait des 21èmes Rencontres. «  Nous avons beaucoup innové cette année à Kuressaare  notamment grâce à l’inscription électronique ou encore pour la remise des prix. L’organisation a été en tout point de vue excellente  même si quelques petits problèmes se sont révélés.  Sur le plan de l’hébergement, je dois dire que compte tenu de la dimension hôtelière, ce fut tout à fait correct. Quant à l’évolution de l’AEHT , on assiste à un changement de génération au sein de l’équipe. Et je suis content d’avoir à nouveau un membre français au sein du Bureau en la personne d’Annie Collinet qui remplace notre ami Alfonso Benvenuto parti en retraite. J’ai d’ailleurs à mettre plusieurs choses au point lors de mon discours de clôture. Vous verrez bien… ».

 

Neeme Rand, directeur de l’Ametikool, organisateur des 21èmes Rencontres

Neeme Rand, directeur de l’Ametikool, organisateur des 21èmes RencontresLa soirée de gala s’achevait doucement. Déjà un certain nombre de participants étaient sur le départ. Neeme Rand commençait à souffler un peu avec à ses côtés sa jolie compagne, Ave Paaskivi. Le plus dur était fait. Et bien fait. Il a livré ses premières impressions d’organisateur avec le sentiment du devoir accompli. «  Je suis content. C’est fini. Ce fut une année de préparation difficile. Au total et depuis septembre, ce sont plus de mille élèves, étudiants, professeurs, techniciens, administratifs qui ont été au travail. Environ 350 pour les questions de service dont la préparation des compétitions, 250 pour les questions matérielles et 400 pour toutes les parties techniques ! J’ajoute que j’ai eu le soutien et l’aide de l’école de Tallinn avec à sa tête Meeli Kaldma qui s’est occupée des transferts et l’aide tout aussi précieuse d’une équipe de l’école d’Orebrö en Suède. Mes lieutenants ont été Sirje Ellermaa, Maret Ounpuu et Helle Kuris. Mais toutes et tous ont réalisé un travail fantastique ». Et le bilan financier ? Sourire de Neeme Rand avec une remarque laconique : «  j’espère que lorsque tout sera payé, nous serons au niveau zéro, sans déficit. Mais je dois dire que les sponsors que nous avons eus ont été eux aussi très importants ! Au total «  we are satisfied “- nous sommes satisfaits. ».


Annie Collinet, vice- présidente de l’AEHT

Annie Collinet, vice- présidente de l’AEHT Fidèle aux rendez-vous de l’AEHT depuis des lustres, Annie Collinet est proviseur du lycée hôtelier François Bise de Bonneville en France depuis 1995.  Elle y a d’ailleurs déjà organisé les Noëls d’Europe en 1999 et une section européenne a vu le jour dans son établissement. A Kuressaare, elle a été élue au poste de vice-présidente en remplacement de Alfonso Benvenuto parti en retraite. Elle hérite de ce fait des responsabilités de ce dernier en matière d’enseignement supérieur et de formation continue. Dans la droite ligne de ses nouvelles fonctions, Annie Collinet voudrait arriver à réaliser un parcours privilégié pour les étudiants avec un label AEHT . En tout cas, elle va y travailler !


Ahti Paju , responsable des questions d’informations et webmaster de l’AEHT

Ahti Paju , responsable des questions d’informations et webmaster de l’AEHT Avec son T-shirt orange et son air d’étudiant, Ahti Paju n’est pourtant pas n’importe qui dans l’organigramme de l’Ametikool. Il est en effet  «  Information technology  manager » de l’Ametikool et accessoirement - si l’on peut dire - webmaster de l’AEHT ! Discret, il règne sur tout ce qui touche à l’information depuis son bureau 206. « C’est plus une passion, un hobby qu’un travail confie-t-il. Mon travail consiste à aider les gens de l’école. Quant au travail de webmaster pour l’AEHT , je le fais pratiquement en dehors des heures de travail de l’école. Pourquoi ? Parce que durant ces heures là, je suis un peu partout alors qu’il faut de la concentration pour le travail de webmaster. C’est donc le soir et le week-end qu’il s’y attelle. Et ce n’est pas un mince travail !

Taavi Tuisk attaché de presse de l’Ametikool

Taavi Tuisk attaché de presse de l’AmetikoolIl mettait la dernière main à l’ordonnancement sur ordinateur du défilé des résultats des concours. Il a aussi été l’artisan et le chef d’orchestre de la cérémonie d’ouverture. On l’a vu un peu partout et il avoue n’avoir guère de temps à consacrer à une interview. Mais avec le sourire ! Il précise tout juste que beaucoup de choses ont été réalisées presque à la dernière minute. A le voir torturer ses claviers, on a peine à croire qu’il dit vrai. Ce serait un perfectionniste que cela n’étonnerait personne.

 


Une partie de l’équipe du « front office » au Palais des sports

Une partie de l’équipe du « front office » au Palais des sportsElles étaient en première ligne pour aplanir les difficultés dès l’arrivée des congressistes. Meeli Kaldman, principal de l’école de Tallinn, Kerli Trave travailleuse sociale et Eveli Kalias psychologue, toutes deux de l’Ametikool. Avec elles, une équipe d’une trentaine de personnes dont 21 étudiants à Kuressaare et sept à l’aéroport de Tallinn. Une task force opérationnelle qui a pu résoudre bien des petits tracas durant ces quelques jours. « Nous avons trouvé ce travail très intéressant répètent-elles en chœur. C’est une nouvelle expérience pour nous et un travail totalement différent de ce que nous faisons habituellement. Mais nous sommes très fières d’avoir pu faire tout cela… ».

Antun Perusina et  Josip Zuvela de Dubrovnik

Antun Perusina et  Josip Zuvela de DubrovnikUn duo quasi inséparable. Antun est le directeur de l’école de Dubrovnik et Josip, retraité depuis deux ans fut durant 45 ans professeur en gastronomie. Il était l’invité en quelque sorte d’Antun pour le remercier pour les aides nombreuses et variées prodiguées au long des années. Et Antun, qui est l’organisateur des 22èmes Rencontres à Dubrovnik précise que non seulement collègue, Josip est également un ami. Ce dernier ne cache d’ailleurs pas sa joie d’être à Kuressaare et souligne avec gourmandise qu’il a écrit pas mal de livres de cuisine et de gastronomie. Il se sent donc en totale harmonie avec ce qui se passe et sera très sûrement de la partie l’an prochain pour aider Antun.

Impressions d’étudiants et d’étudiantes

John Fitzmaurice  19 ans , cuisinier et Steven Power, 17 ans,  pâtissier. Tous deux irlandais. Un seul mot : « contents ». Même très contents. Pour tout.
John Fitzmaurice  19 ans , cuisinier et Steven Power, 17 ans,  pâtissier.

Jimmy Vriens 17 ans, pâtissier et Glenn Maes 18 ans cuisinier. Tous deux belges. Un peu plus prolixes. « L’expérience est plaisante. La compétition avec d’autres étudiants est excellente, nous sommes heureux d’être ici… ».
Jimmy Vriens 17 ans, pâtissier et Glenn Maes 18 ans cuisinier.

Ludivine Christen 19 ans, service et Mélanie Voisin 18 ans, cuisinière toutes deux françaises.
«  Voir l’Europe réunie ici c’est incroyable, merveilleux ! Et le côté culturel est excellent. Nous avons rencontré beaucoup de jeunes et ces échanges sont formidables… ».
Ludivine Christen 19 ans, service et Mélanie Voisin 18 ans, cuisinière toutes deux françaises.

 

13th to 18th November 2017 - in Oostend
23rd to 28th October 2016 in London
5th to 10th October 2015 in Cervia
17th to 22nd November 2014 in Serbia

Our Sponsors

lacasadelladivisa2014small 320px-Villeroy  Boch logo.svgCOGNAC EMBASSY-LOGOTYPE CMYKresized  Hosco Logo small    Gruppo Spaggiari Parma        CesimBSG Logo 2015KjtqchkU      COE-Logo-Quadri

AEHT Contact

AEHT General Secretary
Nadine Schintgen
Find Us from Facebook
AEHT Head Office
P.O. Box 22
L-5201 Sandweiler
LUXEMBOURG